Comment poser des moulures au plafond ?

Les tendances décoratives ne cessent de changer d’une année sur l’autre. L’ancien revient à la mode ces derniers temps : pose de parquet massif, moulures au plafond et lustres imposants… Autant d’éléments qu’il est parfois possible de poser soi-même, sans avoir besoin de passer par un professionnel. Dans cet article, nous allons vous guider pour vous aider à décorer votre plafond à l’aide de moulures. Nous vous donnerons des détails sur ces décos uniques en leur genre, vous dévoilerons la liste du matériel à prévoir ainsi que la marche à suivre pour parvenir au résultat escompté.

Avant de commencer : en savoir plus sur les moulures

Quel rôle joue une moulure lorsqu’elle est posée au plafond ?

Cet élément de décoration intérieure est capable d’occuper plusieurs rôles selon vos goûts et vos besoins :

  • habiller la jonction entre un mur et un plafond;
  • dissimuler des câbles ou des aspérités;
  • décorer et créer une atmosphère ou un style précis : baroque, victorien, grégorien, scandinave…

Faire son choix pour trouver l’ornement parfait

Sur les murs, les plafonds ou les encadrements de portes, on trouve de nombreux types de moulures décoratives, capables d’habiller instantanément une pièce ou encore de dissimuler élégamment le défaut d’un revêtement tout en lui apportant un cachet indéniable :

  • corniche ;
  • quart de rond ;
  • rosace ;
  • cimaise ;
  • centre de plafond ;
  • fleur de plafond ;
  • chambranle ;
  • etc.

Petit conseil pratique : adaptez la dimension des moulures choisies à celle de votre pièce. Vous trouverez dans le commerce des décorations de toutes tailles mais vous pourrez également commander des moulures sur mesure, moyennant un budget plus important.

Quels matériaux pour les moulures ?

On parle bien souvent de moulures en plâtre mais saviez-vous que ces décors peuvent en réalité se composer de nombreux matériaux. On trouve ainsi des :

  • moulures en polyuréthane;
  • moulures en PVC;
  • moulures en bois naturel (toutes essences type hêtre, cerisier… y compris des bois exotiques) ;
  • moulures en polystyrène;
  • moulures en MDF;
  • etc.

Le prix par mètre linéaire varie en fonction de vos choix. En outre, chaque type de moulure nécessite également une préparation du support bien particulière. Avant de concrétiser votre projet, réfléchissez donc à votre budget et au rendu esthétique souhaité pour prévoir le matériel en conséquence.

À noter : si vous voulez peindre vos moulures, notez que tous les matériaux ne sont pas adaptés. Le PVC et le polyuréthane sont donc à écarter. Pour le reste, vous devrez commencer par appliquer une couche d’apprêt sur les moulures. Laissez sécher puis passez à la peinture, de préférence en deux couches. Terminez par un vernis pour un maximum de brillance et de durabilité.

Place à la pose : votre projet pas à pas

L’achat du matériel et des outils nécessaires à la pose

Si poser des moulures soi-même vous permet de faire des économies sur la main-d’œuvre, vous allez en revanche devoir débourser une somme non négligeable en matériel et outillage. Voici la liste complète de tout ce dont vous aurez besoin :

  • un mètre mesureur ;
  • les moulures de votre choix ;
  • une éponge et un chiffon ;
  • du mastic-colle ;
  • une spatule ;
  • de l’enduit de rebouchage ;
  • une scie ;
  • un escabeau ;
  • un plumeau ;
  • un produit de nettoyage (type lessive murale).

La prise de mesure : s’assurer que son projet est réaliste et réalisable

Bien évidemment, il est recommandé de faire un premier état des lieux avant même l’achat du matériel. Cependant, deux précautions valent mieux qu’une. Lorsque vous avez en votre possession tout le nécessaire pour débuter, grimpez sur votre escabeau et marquez l’emplacement de votre future moulure pour imaginer le rendu final de votre pièce. En cas de besoin, réajustez et laissez-vous l’opportunité de changer d’avis tant que la moulure n’est ni découpée, ni fixée.

Lorsque vous vous sentez prêt, passez à la préparation de la surface. Votre plafond ou faux-plafond doit être propre pour pouvoir accueillir votre nouvelle décoration. Retirez toutes les poussières et toiles d’araignées à l’aide du plumeau et passez de la lessive murale pour parfaire le nettoyage. Profitez-en pour reboucher d’éventuelles fissures.

Laissez bien sécher avant de passer à l’étape suivante.

La découpe des moulures selon les prises de cotes effectuées

Cette étape est cruciale car une fois les moulures découpées, vous ne pourrez plus revenir en arrière. Grâce aux marquages réalisés, vous devriez pouvoir scier avec précision vos rosaces, corniches et bien plus encore. Notez qu’il est important de faire des coupes à 45 ° sur les corniches pour qu’elles se complètent à la perfection une fois posées.

La fixation : pour des moulures qui durent

Cette fois ça y est, votre projet prend forme ! Passez à la pose de vos moulures grâce à la colle sélectionnée en fonction du matériau des ornements à fixer. Enduisez à la fois vos moulures et votre plafond tout en appuyant fermement pendant quelques secondes, selon les préconisations inscrites sur l’emballage. Vérifiez que le produit choisi supporte le poids de la moulure, pour éviter que celle-ci ne se détache par la suite. Vous pouvez également opter pour une pose clouée si nécessaire.

Les finitions : pour un rendu optimal

Nous touchons au but… Vos moulures sont fixées et nettoyées, vous avez fait le plus dur. Désormais, vous pouvez vous servir d’un enduit de rebouchage pour peaufiner vos raccords ou masquer certains éléments disgracieux. C’est également à cette étape qu’il est possible de peindre les moulures. Choisissez une couleur proche de celle de votre plafond pour ne pas dénoter, il serait vraiment dommage de tout gâcher !

Et voilà, avec du matériel adéquat et un peu d’huile de coude, vous êtes parvenu à poser des moulures en toute autonomie.

Besoin de déléguer le chantier ? Faites appel à un plâtrier professionnel !

Les travaux en hauteur ne sont pas toujours faciles à réaliser par soi-même. Aussi, n’ayez pas peur de solliciter une entreprise spécialisée pour votre projet de plâtrerie ou de rénovation intérieure. Non seulement la société choisie disposera déjà du matériel pour réaliser une pose dans les règles de l’art, mais elle sera également à même de vous prodiguer ses conseils personnalisés en matière de choix de matériaux ou encore d’entretien et de nettoyage.

Que vous souhaitiez réaliser votre projet par vous-même ou le confier à un pro, il ne fait aucun doute que les moulures donneront à votre plafond une touche d’élégance dont vous aurez du mal à vous passer !